Loisirs and C°

2016

Les 48 heures de l’agriculture urbaine

les 19-20 mars 2016.


A l’occasion des 48 heures de l’agriculture urbaine
organisées par la Sauge, les Grands Voisins et leurs 
partenaires vous proposent un week-end entièrement 
consacré aux techniques et aux enjeux de l’agriculture en 
ville, et vous invitent à la réflexion sur le rapport entre ville et nature.


Au programme : visites de chantiers participatifs et débats.

A ne pas manquer : le marché et les rencontres organisés par la Confédération  paysanne, l’inauguration de la serre aquaponique avec la Paillasse, les différents ateliers de Zone-AH et la balade dans les rues de Paris escortée par le troupeau de brebis des Bergers urbains.
Programme complet à consulter en ligne << en cliquant ce lien
La Lingerie sera ouverte samedi de 10h00-23h00 et dimanche de 10h00 à 21h00. 
Cuisine maison à base de produits frais le midi et petite restauration le soir, proposées par Yes We Camp.
Les Grands Voisins
Ancien hôpital Saint-Vincent-de-Paul
82, Avenue Denfert-Rochereau


2014

Tapis rouge pour le Mois de la Photo dans le 14e !



Initié en 1980 par la Maison Européenne de la Photographie (MEP), le Mois de la Photo est le rendez-vous bi-annuel incontournable des amateurs de photographie contribuant à faire de Paris une des capitales de cet art visuel.

En novembre, à l’occasion du Mois de la Photo, la mairie du 14e mais aussi des galeries d'art, bibliothèques, centres d'animations, cafés et boutiques de l'arrondissement accueillent les expositions des photographes de l’arrondissement.



Sélection officielle

Organisé par la Maison Européenne de la photographie, le mois officiel de la photo propose plusieurs expositions dans tout Paris autour de grands noms de la photographie et de nombreux artistes émergents. Pour cette édition les thèmes retenus sont : « La photographie méditerranéenne », « Anonymes et amateurs célèbres » et « Au coeur de l’intime ».

Quatre des photographes de cette sélection sont exposés dans le 14e :

• Gladys : ≪ Les escaliers de la plage ≫ à la galerie Montparnasse.
• William Eggleston : ≪ From Black and White to Color ≫ à la Fondation Henri Cartier Bresson
• Arno Rafael Mirkkiner : ≪ La naissance de l’intimite ≫ à la galerie Camera Obscura
• Michele Maurin : ≪ Le Caire. A la recherche de Gustave Le Gray ≫à la galerie 19 Paul Fort

Jeudi 13 novembre : lancement du Salon international d’art photographique et salon des photographes du 14e.

Le Salon international d'art photographique Daguerre (250 photos du monde, avec pour invité le Japon) organisé par le Photoclub Paris-Val-de-Bièvre et le Salon des photographes du 14e vous accueillent à la mairie annexe du 13 au 23 novembre. Artistes invités : Régis d’Audeville, André Heimler, Eliot Blondet, Léa Hautfeuille, Julien Loubinoux, Clara Magain, Hayet Marinelli Arous, Valérie Pascaud et près de 40 autres artistes qui vous présenteront un avant goût de leurs talents.

Tous les jours, de 14h à 19h et de 10h30 à 19h le week-end

Du 3 au 17 novembre, exposition « Le 14e pendant la guerre de 14 »

Exposition de photographies de Charles Lansiaux (Collection bibliothèque historique de la Ville de Paris), dans le hall de la mairie.
Vernissage le lundi 10 novembre à 18h, en salle des mariages
18h30 : spectacle « Quand les femmes écrivent leur guerre », de la compagnie « Lire autrement »
Parcours « chemin de mémoire » du 10 au 23 novembre, dans tout l’arrondissement
Visite guidée le 16 novembre à 15h, départ Mairie du 14e

Et des concours photos

Enfin, des concours de photos sont organisés avec les élèves des écoles du 14e. Les lauréats seront exposés en mairie annexe du 13 au 23 novembre.

Mairie du 14e. 2, place Ferdinand Brunot
Mairie annexe. 12, rue Pierre Castagnou.
Galerie du Montparnasse. 55, rue du Montparnasse
Pour tout savoir des expositions du Mois de la photo dans le 14e, consultez le programme en téléchargement ci-dessous :
programme du Mois de la Photo








Exposition Les Bêtes 
Au Musée Singer-Polignac - Centre hospitalier Sainte-Anne - 1, rue Cabanis


Le musée Singer-Polignac présente jusqu’au 30 novembre l’exposition Les bêtes.
Le thème a toujours nourri l’imagination des artistes comme en témoigne la richesse des œuvres présentées ici, à la fois issues de la collection de l’hôpital Sainte-Anne et de nombreux artistes contemporains.

La commissaire des expositions du musée, Anne-Marie Dubois présente comment elle l’a conçue et organisée :

Cette exposition n'est ni un nouveau bestiaire roman ou contemporain, ni une série d’exemples des représentations animales dans la Collection Sainte-Anne, ni une déclinaison des symboles véhiculés par les animaux dans les différentes périodes de l'histoire de l'art. Elle ne se veut pas non plus une tentative de discours sur les différentes places données par l'homme aux animaux selon les époques et les contextes: compagnon, prolongement, miroir, métaphore, sujet de représentation.
Cette exposition se propose d'évoquer les Bêtes : les belles bêtes, les bêtes noires, la Belle et la Bête, les bêtes humaines, le dialogue des bêtes, les bêtes qui font peur, celles qui fascinent et celles qui rassurent.La bête -nom féminin- représente tout être animé autre que l'homme (Larousse). Le vocable de bête évoque une plus grande proximité avec l'homme que le substantif d'animal. Le Littré précise d'ailleurs dans sa troisième définition, que la bête est la partie animale de notre personne. Dans une autre acception de ce mot, la bête est également ce qui vit au plus profond de nous. Cette bête-là nous pouvons la ressentir, la reconnaitre, l'accepter, l'écouter et éventuellement en jouir. Cependant le plus souvent l’être humain a tendance à la rejeter avec la violence suscitée par la justesse des fantasmes et des associations qu'elle engendre. C’est la bête intérieure refoulée.
Cette exposition s’organise donc en quatre sections distinctes qui font chacune appel à des espaces particuliers de notre vie psychique. Les bêtes familières et intimes commencent cette parade ; elles rassurent, elles réveillent des souvenirs d’enfance, elles font sourire, elles émeuvent. Viennent ensuite les bêtes imaginées qui sont, soit à peine suggérées, soit inventées et construites selon le désir de l’artiste ; elles stimulent aussi l’imaginaire et la créativité de celui qui regarde et qui cherche à deviner. Les bêtes fantastiques, sont en prise plus directe et plus immédiate avec les fantasmes des artistes ; elles étonnent, elles émerveillent, elles font rêver, elles font peur parfois lorsqu’elles rencontrent des contrées de nous-même jusqu’alors inconnues. Enfin, la dernière section se propose d’interroger les distinctions que chacun d’entre nous peut faire entre bêtes et monstres. L’esthétique du monstrueux est une question difficile et très personnelle, profondément intime.
L’exposition Les Bêtes réunit – ainsi que les années précédentes - des œuvres de la Collection Sainte-Anne ainsi que des œuvres d’artistes contemporains sans lien particulier avec l’hôpital. Cependant ceux-ci ont travaillé récemment autour du thème retenu et ils choisissent de montrer leurs œuvres dans le cadre de ce musée, comme une forme d’engagement auprès du Centre d’Étude de l’Expression et des démarches et convictions qui sont les siennes."

L'exposition est gratuite, ouverte au public du mercredi au dimanche de 14h à 19h.
Tous les jeudis nous proposons également des nocturnes jusqu’à 21h avec une programmation culturelle.

Programmation des événements du jeudi, de 19h à 21h, jusqu’au 30 novembre.
Entrée libre

Jeudi 6 novembre
Rencontre avec l'artiste Marie-Laure Colrat
Jeudi 13 novembre
Séance de signature du catalogue par Gilbert Lascault
Jeudi 20 novembre
Rencontre avec l'artiste Patrick Navaï
Jeudi 27 novembre
Dernière soirée du jeudi en présence de tous les artistes contemporains

Exposition Les Bêtes
Du 20 septembre au 30 novembre 2014
Au Musée Singer-Polignac - Centre hospitalier Sainte-Anne - 1, rue Cabanis"







Thés dansants du jeudi



(danses de salon au thé dansant de l'Espace Le Miroir)

Parce qu'il n'y a pas que la crise dans la vie,
Ce jeudi 5 juin, Blandine Serero et son équipe, de  l'association du groupement des locataires RIVP Porte d'Orléans avait organisé un premier thé dansant, animé par Monique,  à l'Espace Le Miroir (103, boulevard Jourdan). 

Les prochains auront lieu, une fois par mois cette année : 

 les jeudis   de   14h30 à 18h
3 juillet
   2 octobre,
   6 novembre,
  4 décembre 2014


à l'Espace Le Miroir - 103, boulevard Jourdan Paris 14e



Participation de 4 €uros par personne,  
comprenant :   l'entrée, le vestiaire, le goûter (et rafraîchissements).






**** oOo ****

2013
à retenir pour cet été

La RATP et les transports franciliens ont décidé de pratiquer, avec l'accord du STIF, le dézonage des passes Navigo, mensuels ou annuels, durant cinq semaines :
entre le 13 juillet et le 18 août 2013


Pendant cette période, les détenteurs d'un abonnement Navigo, ou Navigo-Emeraude, pourront se déplacer sans supplément, tous les jours de la semaine, dans toute l'Ile de France.



par exemple, entre autres,
aller pique-niquer et voir les spectacles et expositions au parc et domaine de Chamarande.
Par le RER C, station "Chamarande". Accès et activités gratuites tous les jours.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

les commentaires sont modérés, affichés sur le blog après vérification