mercredi 3 avril 2013

nouvel accident d'ascenseur dans le 11e

rue Delaunay dans le 11e arrondissement de Paris, dans le même immeuble qu'en octobre 2011...



... "Arrivée à la hauteur du 1er étage, la cabine d’ascenseur s’immobilise d’abord puis tangue en cognant contre les parois… avant de repartir en flèche vers le haut. « Il est monté à une vitesse folle jusqu’à taper le plafond au 6e étage avant de s’immobiliser », affirme la locataire, tandis qu’une voisine qui a entendu un fracas métallique et les cris d’Atika confirme sa version.
Une fois bloqué en haut, l’ascenseur doté de deux portes (la sortie au rez-de-chaussée ne se fait pas du même côté que dans les étages) aurait encore fait des siennes. « La porte s’est ouverte du mauvais côté, explique Atika. J’étais paniquée. J’ai finalement réussi à entrouvrir manuellement l’autre porte. La cabine s’était arrêtée à 1 m au-dessus du palier! J’ai réussi à me glisser à l’extérieur et à me laisser tomber sur le palier… et la porte s’est refermée. »

Il serait intéressant de savoir si des antennes-relai tri ou quadri-bandes sont installlées sur le toit de cet immeuble ou à proximité.

Nous remarquons en effet chez nous depuis janvier 2013, date d'ajout de la 4G aux tri-bandes déjà existantes, que chaque fois que l'irradiation, que nous avons la possibilité de mesurer 24h/24, émanant de l'antenne située à 25m dépasse les 3 V/m pendant toute une journée, les deux ascenseurs, esc. A et B, situés dans le lobe principal d'émission... tombent en panne quasi simultanément à quelques secondes d'intervalle l'un de l'autre ..
Les moteurs des ascenseurs se trouvant sous les toits, à 3V/m la compatibilité électromagnétique des appareils n'est plus assurée et des incidents électriques se produisent à répétition sur ces moteurs d'ascenseurs. Mais pas seulement là...

Ils empochent les profits et font avec grand cynisme force dénégations et diversions pendant que  nous subissons leurs graves pollutions électromagnétiques.





Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

les commentaires sont modérés, affichés sur le blog après vérification